Archives pour la catégorie 'Concepts psychologiques'

Folie

Folie

La folie est un état d’esprit qui empêche de prendre suffisamment conscience de la réalité des actes que l’on fait soi-même, ainsi que de l’incapacité de la personne à prédire ce qu’elle fait et à en rendre compte. Le concept de folie fait référence au registre psychiatrique des affections et est causé par des troubles pathopsychologiques ou d'autres états mentaux anormaux. Il peut avoir un cours temporaire, avec des changements mineurs dans la biochimie du cerveau ou une manifestation constante avec [...]

Amour inconditionnel

Amour inconditionnel

L'amour inconditionnel est l'un des concepts significatifs dans les domaines dédiés à l'âme humaine, aux sentiments et aux interactions, tels que la psychologie, la religion et le concept philosophique. Le terme lui-même signifie l'acceptation complète et holistique d'une personne qui est stable dans sa manifestation et ne repose pas sur des situations extérieures, certaines conditions ou des périodes de temps. Considérant le concept de l'amour inconditionnel, l'accent est mis sur le fait [...]

Crises d'âge

Crises d'âge

Les crises liées à l’âge sont des phases de transition naturelles pour chaque personne, dont la connaissance est extrêmement demandée. Si une personne, vivant une période déterminée, n'atteint pas les objectifs fixés en fonction de son âge, il se pose un certain nombre de problèmes d'ordre général et psychologique. Tout le monde veut vivre heureux et rester longtemps dans la tête, rester actif. Les psychologues sont sûrs que les désirs sont rares [...]

Autocritique

Autocritique

L’autocritique est une capacité inhérente à une personnalité mentalement mature et développée, qui consiste en une perception réflexive de sa propre vie et de sa personnalité, une recherche indépendante d’erreurs commises tant dans la sphère comportementale que mentale. L'autocritique est un signe de santé mentale lorsqu'elle est exprimée dans des limites raisonnables et qu'elle est pertinente pour l'actualité. Cependant, ses manifestations excessives indiquent au contraire la présence de troubles mentaux et [...]

Désintéressement

Désintéressement

Le désintéressement est un comportement établi et consciemment contrôlé ou un trait de personnalité instinctivement posé, manifesté à un niveau efficace et impliquant une capacité personnelle interne très développée à contrôler, ignorer et sacrifier ses propres besoins dans le but sincère de garantir le bénéfice des autres. Le degré extrême de manifestation de cette caractéristique est observé dans les événements militarisés, atteignant la capacité d'une personne à sacrifier la vie, violant les lois évolutives de la conservation de soi, pour le bien d'autrui [...]

Spontanéité

Spontanéité

La spontanéité est un concept qui en psychologie signifie la capacité d’agir non pas sous l’influence d’un cadre externe, mais conformément au contenu interne, l’état de la personne. La spontanéité psychologique est essentiellement un sujet très ancien d’étude des pratiques spirituelles, dans lequel elle se rapproche du concept de non-action. Les confesseurs à la recherche de l'illumination pratiquaient cet état quand, vivant activement, effectuant des actions normales, ils [...]

Climat psychologique

Climat psychologique

Le climat psychologique est un élément important du fonctionnement efficace de l’équipe, car il affecte la productivité personnelle des employés, ainsi que la cohérence et la synergie de l’équipe. Historiquement, malgré l’intérêt porté à l’éducation collective dans la psychologie russe, puis soviétique, le problème de l’atmosphère de groupe psychologique, de la compatibilité et de la cohésion collective dans la science a été soulevé pour la première fois en Occident. Cela était dû à la présence d'un ordre social pour le développement du sujet. [...]

Auto-flagellation

Auto-flagellation

L'auto-flagellation est une accusation consciente et délibérée d'une personne de faute personnelle, d'attitude autocritique à l'égard de sa propre personnalité et d'actes commis, qui se transforme en une forme de souffrance morale et physique infligée à elle-même afin de réduire ou d'éradiquer la culpabilité et la honte. Il se peut qu’il n’ait pas toujours une attitude adéquate et qu’il ne s’agisse pas d’attribuer la culpabilité de quelqu'un d’autre à soi-même ou de se critiquer pour avoir fait tout son possible [...]