Humanité

L'humanité est un trait de personnalité caractérisé par des principes moraux exprimant l'humanisme dans les relations quotidiennes des gens. L'humanité est une manifestation acquise et consciente qui se forme dans le processus de socialisation et d'éducation d'une personne grâce à l'exemple d'autorités importantes. L'humanité est attribuée à la plus haute vertu, la dignité humaine.

L'humanité est caractérisée par un certain nombre de signes, qui sont des qualités spécifiques de caractère et d'attitude envers le monde. Ces qualités comprennent la gentillesse, le sacrifice de soi en faveur des autres, la bonne volonté, la sincérité, la sympathie, la générosité, le respect, la modestie, l’honnêteté.

Qu'est-ce que l'humanité?

L'humanité se manifeste comme un trait de personnalité dans les actions humaines en relation avec le monde extérieur. Respect des personnes, promotion et soutien de leur bien-être, désir sincère d'aider ou de soutenir. Cette caractéristique est davantage révélée dans les relations collectives et interpersonnelles dans le travail en commun et la communication directe des personnes. Dans les groupes sociaux, cette qualité est la plus référentielle.

Ce trait de personnalité est formé par l'exemple de parents ou d'autres adultes réputés. La manifestation ou l'absence d'une telle manière de manifester une personne est due à la structure intra-familiale et au scénario transmis par la génération précédente aux plus jeunes.

Le rôle principal dans la formation de cette qualité est joué par l'éducation de la mère, qui crée des normes familiales dans la famille, ce qui contribue au développement de la moralité de l'enfant. Il existe des situations où les enfants sont tenus d'afficher de hautes qualités morales sans apprentissage préalable ni exemple, ce qui devient la cause de conflits internes et externes d'une personnalité croissante.

Dans le processus de développement et de socialisation dans un groupe, l'individu doit faire preuve de convivialité et de participation, être capable de communiquer avec les autres participants au processus, de définir et d'exprimer sa position, de la défendre. Avec un faible niveau de développement des compétences requises, il se produit un rejet de la part du collectif ou du collectif, ce qui contribue à l'apparition de outsiders. La raison en est la séparation de la question du succès et de la moralité en différentes catégories.

Une personne commence à maîtriser les règles des relations dès son plus jeune âge, en assimilant les compétences culturelles et hygiéniques. Les tout-petits, obéissant aux exigences des adultes, ont tendance à se conformer eux-mêmes aux règles et à contrôler le respect de ces règles par les autres enfants du groupe. Souvent, les jeunes enfants s'adressent à des adultes qui se plaignent du comportement de leurs pairs et leur demandent de confirmer la règle, ce qui pose le problème de la manifestation de l'humanité, car il est parfois très difficile pour les éducateurs de répondre calmement à de telles demandes. Et l'enfant qui a porté plainte est averti une autre fois d'arrêter personnellement son pair et de rappeler la règle en vigueur dans le groupe.

Le processus de formation de l'humanité est particulièrement actif pendant la période du «moi-même», lorsque l'enfant acquiert son indépendance et que les exigences de son comportement augmentent, car une personne de petite taille commence à s'identifier en tant que membre individuel de la société. C'est à ce moment que l'enfant découvre les règles et les méthodes de communication, l'interaction sur l'exemple des objets faisant autorité les plus proches (parents, amis, héros de livres, films).

L'humanité est un phénomène paradoxal, elle se manifeste à travers les actions de l'homme sans refléter sa personnalité et son attitude réelles. Dans les relations de marché qui se sont développées et se développent avec succès dans les relations interpersonnelles, les valeurs morales et la personnalité ont cessé d’être liées en raison de la poursuite de biens matériels, attributs de succès et de prospérité. L'humanité, l'humanité, est devenue une sorte de synonyme de faiblesse, bien que la littérature et le cinéma hyperbolissent souvent ces manifestations chez leurs héros.

Le besoin d'amour, d'acceptation, de respect se réalise à travers la manifestation d'intérêt, en tant qu'engagement dans la vie des autres. La complexité de cette manifestation de l'humanité réside dans le fait que beaucoup de gens ont grandi dans des conditions moins favorables que celles nécessaires pour inculquer de telles qualités. Ceci est particulièrement visible chez les enfants dont les parents ont grandi dans les pays de la CEI à la fin du vingtième siècle. À cette époque, il était nécessaire de survivre et le mode d’éducation évoluait. Les enfants grandissaient dans un flot d’informations, sans exemples positifs, ajustements et autorités de leurs parents.

La famille et ses traditions sont à la base de la formation de normes morales et de l’acquisition des compétences nécessaires à la manifestation de leurs composantes essentielles. Dans les familles autoritaires, où les parents ont besoin de soumission et où leur autorité est absolue, les enfants deviennent des opportunistes qui ont des difficultés évidentes à communiquer. Les enfants qui ont été soumis à des méthodes d'éducation trop strictes ont une idée déformée des relations avec les personnes et au sein de la famille, qui peuvent trouver une issue à différentes caractéristiques comportementales, telles que l' agression .

La manifestation de l'humanité chez les personnes qui ont grandi dans des familles démocratiques se produit plus naturellement. Ces familles créent une estime de soi et enseignent aux enfants l'ouverture d'esprit aux autres. L'environnement émotionnel dans les familles, fondé sur l'intérêt pour les enfants, leurs besoins , leurs soins et leur respect, est la principale condition pour la formation des valeurs morales de l'enfant.

La formation de l'humanité est également affectée par le nombre de membres de la famille. Les enfants qui grandissent dans des familles nombreuses avec de nombreux parents ont plus d'exemples de comportement et d'options pour résoudre des situations, des autorités et des opinions. Un grand nombre de parents contribuent à la formation de la gentillesse, de la communauté, de la convivialité, du respect, de la confiance et de l'empathie, acquis dans de telles familles, qui font partie intégrante de l'humanité.

Le problème de l'humanité existe en son absence. Sa manifestation réside dans notre perception de nous-mêmes, de nos propres capacités et de celles des autres, de nos devoirs, de la perception de l'environnement, de notre identité dans le monde comme ayant droit à une place au soleil. Pour la plupart, il s’agit d’un problème, car il n’existe pas de sentiment de sécurité suffisant pour la manifestation de l’humanité, en tant que norme de communication. La gentillesse, la participation et les autres qualités morales d'une personne créent un sentiment de faiblesse et de danger. C'est le problème.

En grandissant et en apprenant à connaître l'environnement et le monde, des enfants sont préparés à se battre pour survivre dans la "jungle" de la vie adulte. En tant qu'adultes, les enfants perçoivent les autres davantage comme des rivaux que des partenaires, d'où leur attitude hostile.

Le problème de l'humanité est confronté par tous et chacun dans leurs vies. À un moment donné, les gens ont besoin du soutien des gens. Cela se ressent particulièrement dans les périodes difficiles, lors de la prise de décision ou de la prise de responsabilité. Et puis des difficultés surgissent concernant l'acceptation des actions humaines d'autres personnes. En effet, pour sentir sa signification par une confirmation de l'extérieur, il faut être ouvert à cet extérieur. L'ouverture aux autres requiert de la confiance en eux, en vous-même et en vos propres droits. En outre, le problème de la manifestation de l'humanité et des autres qualités morales d'un individu dépend de l'acceptation de son droit à la vie et du droit à la vie d'autrui. Nous pouvons ajouter que l’adoption du droit à la vie est enseignée par les parents, à savoir la mère dès les premières années de la vie, la soi-disant confiance fondamentale dans le monde. Lorsqu'il n'est pas là, une personne ressent une menace de l'environnement. Par conséquent, elle se défendra et agira exclusivement dans son intérêt personnel. Une personne capable de manifester l'humanité a une confiance fondamentale forte. Il est formé par la personne elle-même par un choix conscient ou par la mère.

Un exemple d'attitude parentale envers les autres sert de scénario a priori de comportement pour l'enfant. La protection contre le monde, l’esprit de lutte, l’encouragement des doutes de l’individu sur ses forces, ses capacités et ses droits entraînent des difficultés pour comprendre les relations et leurs besoins, le problème de la compréhension ou le manque de compréhension, les avantages de la manifestation de l’humanité.

Exemples d'humanité de la vie

L’humanité dans la société est devenue une sorte de tendance dans les relations qui crée les conditions pour comprendre la valeur de l’individu. Cela aide à mieux connaître les personnes qui vous entourent, à trouver des personnes partageant les mêmes idées et à établir une communication. Les gens commencent à tendre la main à ceux qui sont sincèrement intéressés par eux. L'homme, aidant les personnes dans le besoin, montre sa capacité à valoriser la vie.

Dans les activités professionnelles, l’humanité se manifeste également. Les professions les plus humaines sont les médecins, les enseignants et les sauveteurs.

En parlant de sauveteurs. En 2015, quatre gars de l'État de Floride ont montré l'humanité avec quelques personnes plus âgées. Ils ont tondu la pelouse, balayé les pistes et remplacé les pneus de la voiture d’un couple de personnes âgées. Ils ont également conduit le vieil homme à l’hôpital à temps et ont subi une intervention chirurgicale qui a prolongé sa vie. Selon le chef du service des incendies, où travaillaient les "Timourov", ils n'ont pas dit ce qu'ils avaient fait, il en a été informé par le fil d'actualité des réseaux sociaux.

La manifestation de l'humanité sauve la vie de proches. C'est une manifestation naturelle du besoin d'amour et d'acceptation. Pour montrer l’humanité, c’est très facile, commencez à parler comme le faisait un adolescent. À Dublin, États-Unis, un jeune homme, Jamie, âgé de 16 ans, a sauvé un homme en ne posant qu'une question: «ça va? Une question si simple et tellement utile. L'homme allait dire au revoir à la vie, le garçon lui a demandé, puis ils ont parlé. En fin de compte, cet homme est devenu un père heureux plus tard.

La manifestation de l'humanité enrichit la vie. Soit c'est une aide pour une personne, un animal qui sauve leur vie, soit est-ce l'attention habituelle à la condition et aux besoins d'amis et d'étrangers. Cette participation à la vie, c’est l’occasion de se montrer que des pensées stupides et méchantes sur l’infériorité de son être étaient une erreur. L'humanité est un trait de personnalité, sa manifestation est la force de l'individu, c'est une valeur qui apparaît consciemment.

C'étaient des exemples de la manifestation de l'humanité à la demande des gens, c'était un choix conscient. Chacun peut faire un tel choix, en réalisant sa propre valeur et sa propre signification en tant que personne, personne, être idéal qui peut faire plus que simplement vivre.


Vues: 415

Laissez un commentaire ou posez une question à un spécialiste

Une grande demande à tous ceux qui posent des questions: lisez d’abord toute la branche des commentaires, car, très probablement, selon votre situation ou une situation similaire, il y avait déjà des questions et des réponses correspondantes d’un spécialiste. Les questions comportant un grand nombre d'orthographes et autres erreurs, sans espaces, signes de ponctuation, etc. ne seront pas prises en compte! Si vous voulez une réponse, prenez la peine d'écrire correctement.