Causes de conflit

causes des photos de conflit Les causes du conflit. Les conflictologues identifient généralement les causes communes communes des conflits et une source universelle de confrontation, qui consiste en une exclusion mutuelle des revendications des parties en raison du potentiel limité pour les résoudre. Parmi les raisons d'ordre général, les sociologues distinguent: la perception opposée par les sujets d'attitudes, d'objectifs, d'inclinaisons, de valeurs, de styles de comportement, de statuts différents, de divergences entre les attentes des individus et les actions réelles, le manque d'informations ou sa qualité médiocre. Le manque de fonds nécessaires à la subsistance est le lien essentiel dans toutes les confrontations économiques. La plupart des experts en conflits sont convaincus que la satisfaction de tous les besoins humains résout le problème de l'origine des conflits, mais en même temps, l'absence de tout conflit stoppe le développement de la société.

Causes du conflit

L'origine et la formation de divers affrontements sont dus à l'influence de quatre groupes de causes. Vous trouverez ci-dessous les principales causes de conflit: organisationnelles et de gestion, réellement objectives, personnelles et socio-psychologiques.

Les deux premiers groupes de ces raisons sont principalement caractérisés par une orientation objective, tandis que les autres sont principalement subjectifs.

Les raisons objectives incluent les conditions de l'interaction sociale d'individus qui ont provoqué un conflit d'opinions, d'intérêts, de croyances, etc. Ils conduisent à la formation d'un événement pré-conflit - une composante objective d'une situation pré-conflit. Les facteurs subjectifs qui provoquent des confrontations sont caractérisés par un lien avec les caractéristiques individuelles de la personnalité de l'adversaire, ce qui conduit au choix d'une manière conflictuelle de résoudre la confrontation objective résultante. En d'autres termes, les causes subjectives conduisent à une réponse subjective.

Il n’existe pas de classification stricte des causes objectives, car elles sont très diverses. Parmi les causes les plus fréquentes de conflit entre sujets humains:

- la divergence naturelle des valeurs spirituelles significatives et des aspirations matérielles des sujets humains au cours de leur existence;

- faible préparation des procédures réglementaires pour réguler et résoudre de manière adéquate les contradictions apparaissant au cours d'une interaction humaine;

- un déficit de richesse matérielle et de valeurs spirituelles importantes pour l'interaction normale et la vie des individus;

- le mode de vie de la plupart des gens;

- Stéréotypes stables des interactions interpersonnelles et des relations entre groupes des citoyens, provoquant des affrontements.

En règle générale, des raisons objectives conduisent à la formation d'un microclimat pré-conflit. La psychologie divise les causes objectives des conflits en imaginaires, c'est-à-dire en motifs inventés artificiellement par une personne et en motifs réels.

Lorsqu'une situation antérieure au conflit devient une confrontation directe, les causes psychologiques subjectives du conflit commencent à agir. On pense que dans presque toutes les situations d'avant conflit, l' individu a la possibilité de choisir des moyens de résolution: constructif ou destructeur, en conflit ou non. Le sujet choisit l’un ou l’autre style de comportement en fonction des caractéristiques subjectives du tempérament et du caractère de la personnalité. Il n'y a pas de coupable ou d'innocent dans le conflit. Les deux partis sont toujours opposés.

Causes des conflits sociaux

Une condition nécessaire au développement social est la confrontation sociale, qui résulte de l’incompatibilité des croyances des individus. La confrontation vous permet d'exposer des problèmes de la société, ce qui contribue à leur résolution ou conduit à l'anarchie.

L'hétérogénéité de la société, les différences de statut, les différences de bien-être, tout cela conduit inévitablement à l'émergence de confrontations et, par conséquent, à une escalade de la confrontation sociale.

Le fondement de chaque affrontement individuel est toujours les diverses causes psychologiques explicites et cachées du conflit. Les principales conditions sociales préalables à l’émergence de contradictions sont, en premier lieu, l’inégalité sociale, car chaque société est riche en pauvres et en oligarques, et l’hétérogénéité culturelle, qui consiste en l’existence de divers intérêts de valeur, de systèmes de comportement dans la société.

Il existe de nombreux facteurs provoquant des confrontations sociales. Voici brièvement les causes sociales des conflits.

Les raisons idéologiques de la confrontation sont l'existence d'un certain système idéologique de valeurs qui détermine la prévalence et la subordination dans toute société. Les points de vue des participants sur un tel système peuvent varier considérablement.

Différentes orientations de valeurs sont également considérées comme une cause assez courante de confrontation sociale. Chaque participant à la confrontation, qu'il s'agisse d'un groupe social ou d'un individu, dispose d'un ensemble individuel de biens de valeur. Chacun de ces ensembles est strictement subjectif et souvent l’opposé de celui de l’autre partie impliquée. L’objectif ultime du type de conflit décrit est de satisfaire uniquement ses propres besoins. C’est ce qui provoque l’interaction d’intérêts opposés qui engendre la confrontation.

Des facteurs économiques et sociaux sont associés à la séparation du pouvoir et de la richesse. Des conflits de ce type apparaissent lorsque l'une des parties impliquées semble avoir été trompée. Ce type de causes de contradictions sociales est considéré comme le plus fréquent.

Les conflits sociaux peuvent être classés en fonction du nombre de parties belligérantes (internes et interpersonnelles, intergroupes), de la source d'origine (déterminée subjectivement et objectivement), des fonctions (intégrative et désintégrante), de la forme (dirigée de l'extérieur et interne), des sphères de la vie sociale (politique, ethnique, économique, ménage).

Chacun des types de confrontation énumérés se caractérise à son tour par des raisons individuelles provoquant leur survenue. Ainsi, par exemple, les principales causes de conflits familiaux sont la jalousie , des stéréotypes bien établis dans la vie intime, l’un des engagements des partenaires d’abuser de leurs propres besoins (alcool, frais financiers exclusivement pour eux-mêmes), des divergences d’opinion et, par conséquent, des besoins en loisirs en commun, égoïsme, problèmes quotidiens. Toutes les causes des conflits familiaux ne sont pas énumérées, car chaque cellule de la société comporte des problèmes spécifiques et des causes individuelles.

Causes des conflits interethniques

De plus en plus, dans le monde moderne, il y a des conflits ethniques. Pour établir une position dominante par rapport aux autres habitants de la planète, les gens ont généralement recours à divers moyens. Et plus souvent, de tels moyens sont les armes et la force brute.

La rivalité entre sujets humains de différentes nationalités, la confrontation, la concurrence féroce dans la lutte pour la défense de leurs propres intérêts, qui se retrouvent dans diverses exigences, sont appelées conflits ethniques.

Dans les affrontements interethniques, deux parties participantes s'affrontent, défendant leur propre point de vue et s'efforçant d'atteindre leurs objectifs personnels. Lorsque les deux parties sont équivalentes, dans la plupart des cas, les parties s’efforcent de résoudre le problème de manière pacifique. Cependant, en règle générale, dans la confrontation de personnes de nationalités différentes, il existe un camp dominant, supérieur à certains égards, plus faible et donc plus vulnérable.

Des conflits de nature interethnique peuvent survenir pour diverses raisons. Vous pouvez mettre en évidence les causes les plus courantes de conflit entre les nations:

- insatisfaction sociale des personnes vivant dans un État ou dans un autre;

- élargir les frontières des intérêts commerciaux qui dépassent les frontières d'un pays;

- supériorité économique;

- désaccord avec l'établissement géographique des frontières de la réinstallation de différents peuples; revendications culturelles et linguistiques des peuples;

- les formes politiques de réaction comportementale des personnes au pouvoir;

- la prévalence numérique d'une nationalité sur une autre;

- le passé historique est riche en contradictions dans les relations entre les peuples;

- la lutte pour les ressources naturelles de la nature et la possibilité de les utiliser à des fins de consommation par une nation au détriment d'une autre;

- Différences confessionnelles et religieuses.

La psychologie explique les causes des conflits en se basant sur l'étude de l'expérience accumulée dans diverses parties de la planète. Les différences de signification sociale, d'échelle, de genèse, d '«âge», de tension, de confrontations interethniques sont caractérisées par une «nature finie» qui favorise la mobilisation ethnique. Les racines profondes de tous les affrontements interethniques sont cachées derrière la violation des droits d'un groupe ethnique, le manque d'égalité et de justice dans les relations interethniques.

Les causes principales des conflits peuvent être brièvement décrites en quelques mots: la confrontation interethnique provoque la présence de contradictions économiques, territoriales, politiques, sociales et psychologiques entre les États. En outre, la présence de plusieurs raisons à la fois est considérée comme un phénomène fréquent d’apparition de la confrontation entre les peuples. Il convient également de noter que le facteur subjectif joue un rôle primordial dans l’émergence de la confrontation entre groupes ethniques, ce qui en complique considérablement le cours et la résolution. Le facteur subjectif proprement dit influe sur l'escalade, l'intensité et l '«explosivité» des confrontations interethniques.

Causes du conflit dans une organisation

Il est arrivé que les relations entre les personnes ne puissent pas être construites sans heurts, ce qui les rend compliquées par les affrontements.

Les principales causes de conflit dans une organisation sont les suivantes:

- les relations de distribution (la confrontation résulte de la distribution de biens divers, la distribution n'étant pas affectée par la justice de la distribution);

- difficultés rencontrées dans le processus de travail en commun (personnes agissant souvent dans le même département, travaillant dans le même atelier, bureaux en conflit les uns avec les autres et plus le travail est responsable et difficile, plus les contradictions seront inévitables);

- divergences d’intérêts (les individus dans certaines organisations poursuivent souvent exclusivement des objectifs personnels et des intérêts personnels, de sorte que l’organisation ne peut se développer pleinement);

- la lutte pour le leadership (souvent, la nature des affrontements dans les organisations s'actualise d'elle-même , ce qui crée une rivalité due aux ambitions exagérées des individus);

- de mauvaises conditions de travail (ce facteur est irritant pour les personnes et crée une intolérance à d'autres difficultés et problèmes).

Les causes typiques de conflits dans les organisations sont souvent associées à des expériences personnelles et aux caractéristiques psychologiques individuelles des employés.

Dans les groupes sociaux, la confrontation survient lorsqu'un sujet commence à penser que les intentions ou les actions d'un autre le menacent, créent une position inégale, lui font preuve de discrimination et diminuent l'importance de son rôle.

Pour que la confrontation commence à mûrir, un incident est nécessaire, qui consiste en des actions d'une partie visant à porter atteinte aux intérêts de l'autre. Lorsque l'autre partie réagit avec un comportement similaire, le conflit passe d'une confrontation potentielle à une confrontation réelle (réelle).

Cependant, il faut garder à l'esprit que les affrontements ne surviennent souvent pas à la suite d'actions réelles, mais parce que l'on soupçonne un individu qu'une autre entité prépare quelque chose de défavorable contre lui.


Vues: 5 693

Laissez un commentaire ou posez une question à un spécialiste

Une grande demande à tous ceux qui posent des questions: lisez d’abord toute la branche des commentaires, car, très probablement, selon votre situation ou une situation similaire, il y avait déjà des questions et des réponses correspondantes d’un spécialiste. Les questions comportant un grand nombre d'orthographes et autres erreurs, sans espaces, signes de ponctuation, etc. ne seront pas prises en compte! Si vous voulez une réponse, prenez la peine d'écrire correctement.