Défense psychologique

photo de défense psychologique La protection psychologique est le processus inconscient qui se produit dans la psyché, visant à minimiser l'impact d'expériences négatives. Les outils de protection sont la base des processus de résistance. La défense psychologique, en tant que concept, a été exprimée pour la première fois par Freud, qui entendait par là tout d'abord évincer (élimination active et motivée de quelque chose de la conscience).

Les fonctions des défenses psychologiques consistent à réduire la confrontation qui se produit au sein de la personnalité, à soulager les tensions causées par la confrontation des impulsions des exigences environnementales inconscientes et acceptées découlant des interactions sociales. En minimisant un tel conflit, les mécanismes de protection régulent le comportement humain, augmentant sa capacité d'adaptation.

Qu'est-ce que la défense psychologique?

La psyché humaine se caractérise par la capacité de se protéger des personnes négatives ou des influences internes.

La protection psychologique de la personnalité est présente chez chaque sujet humain, mais son degré d'intensité varie.

La protection psychologique protège la santé mentale des personnes, protège leur "moi" des effets d’influences stressantes, d’une anxiété accrue, d’ anxiété , de pensées négatives et destructrices, ainsi que de confrontations menant à une mauvaise santé.

La défense psychologique en tant que concept est née en 1894 grâce au célèbre psychanalyste Sigmund Freud, qui en vint à la conclusion que le sujet pouvait montrer deux motifs de réponse différents pour des situations déplaisantes. Il peut soit les retenir dans un état conscient, soit les déformer pour réduire leur étendue ou les rejeter dans une direction différente.

Tous les mécanismes de protection sont caractérisés par deux caractéristiques les reliant. Tout d'abord, ils sont inconscients. L'individu active la défense spontanément, ne réalisant pas ce qu'il fait. Deuxièmement, les outils de protection ont pour tâche principale de déformer autant que possible la réalité ou de la nier complètement, de sorte que le sujet cesse de la percevoir comme alarmante ou dangereuse. Il convient de souligner que les individus utilisent souvent plusieurs mécanismes de protection simultanément pour se protéger des événements désagréables et menaçants. Cependant, une telle distorsion ne peut être considérée comme un mensonge ou une exagération délibérée.

Dans le même temps, bien que tous les actes de protection disponibles visent à protéger la psyché humaine, à l’empêcher de tomber dans la dépression et à aider à transférer le stress, ils causent souvent des torts. Un sujet humain ne peut pas exister constamment dans un état de renonciation ou de blâmer les autres pour ses propres problèmes, remplaçant la réalité par une image déformée qui est tombée du subconscient .

La protection psychologique, en outre, peut entraver la croissance personnelle , le développement humain. Cela peut devenir un obstacle au succès.

Les conséquences négatives du phénomène considéré se produisent lorsque le mécanisme de protection en question est répété à maintes reprises dans des situations similaires; cependant, des événements individuels, bien que similaires à ceux ayant initialement provoqué la protection, n'ont pas besoin d'être couverts, le sujet lui-même pouvant trouver consciemment une solution au problème.

De plus, les mécanismes de défense se transforment en force destructive lorsqu'une personne les utilise plusieurs à la fois. Le sujet, qui recourt souvent à des mécanismes de protection, est voué à l’échec.

La protection psychologique de l'individu n'est pas une compétence innée. Il est acquis lors du passage à la socialisation en tant que bébé. Les parents qui, par leur exemple d'utilisation de la protection, «infectent» leurs propres enfants constituent la principale source de formation des mécanismes de protection internes et donnent des exemples d'application.

Les mécanismes de défense psychologique de la personnalité

Un système spécial de régulation de la personnalité, visant à protéger la conscience des expériences négatives, traumatiques et désagréables dues aux contradictions, à l’anxiété et à l’inconfort, est appelé protection psychologique. En affaiblissant les contradictions internes, les «fusibles» psychologiques cachés régulent les réactions comportementales de la personnalité, accroissent sa capacité d’adaptation et équilibrent le psychisme.

Freud avait précédemment exposé les théories du conscient, de l'inconscient et du concept de subconscient, soulignant que les mécanismes internes de protection font partie intégrante de l'inconscient. Il a fait valoir que le sujet humain est souvent confronté à des stimuli désagréables qui constituent une menace et peuvent causer du stress ou conduire à une défaillance. Sans «fusibles» internes, le moi de l'individu subira un délabrement qui l'empêchera de prendre des décisions au quotidien. La protection psychologique remplit la fonction d'amortisseur. Il aide les individus à faire face à la négativité et à la douleur.

La science psychologique moderne distingue 10 mécanismes de protection interne, qui sont classés en fonction de leur degré de maturité en défensive (par exemple, isolement, rationalisation, Intellectualisation) et projective (déni, répression). Les premiers sont plus matures. Ils permettent à des informations négatives ou traumatiques d'entrer dans l'esprit, mais ils les interprètent eux-mêmes d'une manière «indolore». Les deuxièmes sont plus primitifs, car les informations traumatiques ne sont pas autorisées dans la conscience.

Aujourd'hui, les «garanties» psychologiques sont considérées comme des réactions que l'individu utilise inconsciemment pour protéger ses propres composantes mentales internes, le «Moi», de l'anxiété, de la confrontation, de la frustration , du sentiment de honte , de la culpabilité et de la colère .

Les mécanismes fondamentaux de la protection psychologique sont différenciés par des paramètres tels que le niveau de traitement des conflits à l’intérieur, la réception de distorsions de la réalité, le niveau d’énergie dépensé pour maintenir un certain mécanisme, le degré d’ infantilité de l’individu et le type de trouble mental probable qui apparaît à la suite d’une dépendance à un certain mécanisme de défense.

Freud, utilisant son propre modèle à trois composantes de la structure de la psyché, a suggéré que certains mécanismes se développent même au stade de l'âge de l'enfant.

La protection psychologique, des exemples de celle-ci dans la vie, se retrouve tout le temps. Souvent, une personne, pour ne pas fâcher sa colère contre son patron, déverse des flux d'informations négatives sur les employés, car ce sont des objets moins importants pour elle.

Il arrive souvent que les mécanismes de sécurité commencent à ne pas fonctionner correctement. La raison de cet échec est le désir de paix de l'individu. Ainsi, lorsque le désir de réconfort psychologique commence à prévaloir sur le désir de comprendre le monde, le risque de dépasser les mécanismes de défense habituels et fonctionnant bien cesse de fonctionner correctement, ce qui conduit à l' auto-illusion .

Les mécanismes de protection constituent le complexe de protection individuelle, mais peuvent en même temps conduire à sa désintégration. Chaque individu a sa variante préférée de protection.

La défense psychologique est un exemple de ce désir de trouver une explication raisonnable au comportement même le plus ridicule. C'est la tendance à rationaliser.

Cependant, la frontière entre l'utilisation adéquate du mécanisme privilégié et la violation de l'équilibre équivalent dans leur fonctionnement est très étroite. Des problèmes surviennent chez les individus lorsque le «fusible» sélectionné n’est absolument pas adapté à la situation.

Types de défense psychologique

Parmi les «boucliers» internes scientifiquement reconnus et fréquemment rencontrés, on distingue environ 50 types de défense psychologique. Vous trouverez ci-dessous les principales techniques de protection utilisées.

Dans le premier tour, on peut distinguer la sublimation, concept défini par Freud. Il considérait cela comme un processus de transformation de la libido en aspiration sublime et en activité socialement nécessaire. Selon le concept de Freud, la sublimation est le principal mécanisme de défense efficace dans la maturation de l'individu. La préférence pour la sublimation en tant que principale stratégie d' adaptation parle de la maturation psychique et de la formation de la personnalité.

Il existe 2 principales variations de la sublimation: primaire et secondaire. Au début, la tâche initiale vers laquelle la personne est dirigée est conservée, ce qui s’exprime de manière relativement directe, par exemple, ce sont les parents stériles qui décident de l’adoption. Dans le second cas, les individus abandonnent la tâche initiale et choisissent une autre tâche, qui peut être accomplie à un niveau d'activité mentale plus élevé, ce qui a pour résultat que la sublimation est indirecte.

Un individu qui n'a pas été capable de s'adapter à la forme principale du mécanisme de défense peut passer à la forme secondaire.

La technique suivante souvent utilisée est le refoulement , qui consiste en un mouvement involontaire de motifs ou de pensées inacceptables dans l’inconscient. En termes simples, l'éviction est motivée par l'oubli. Lorsque la fonction de ce mécanisme est insuffisante pour réduire l’anxiété, il existe d’autres méthodes de protection qui contribuent à ce que les informations déplacées soient présentées sous une lumière déformée.

La régression est une «descente» inconsciente au début de l’adaptation, permettant de satisfaire les désirs. C'est symbolique, partiel ou complet. De nombreux problèmes émotionnels présentent des symptômes régressifs. Dans sa manifestation normale, la régression peut être détectée dans les processus de jeu, dans les maladies (par exemple, un individu malade nécessite plus d'attention et une garde accrue).

La projection est un mécanisme permettant de prendre en compte les désirs, les sentiments, les pensées d'un autre individu ou d'un autre objet, que le sujet rejette consciemment. Des variations de projection séparées se retrouvent facilement dans la vie quotidienne. La plupart des sujets humains ne critiquent absolument pas leurs défauts personnels, mais ils sont facilement remarquables par leur environnement. Les gens ont tendance à blâmer la société environnante pour leurs chagrins. Dans ce cas, la projection peut être nuisible, car elle provoque souvent une interprétation erronée de la réalité. Ce mécanisme fonctionne principalement chez les individus vulnérables et les individus immatures.

L'inverse de la technique ci-dessus est l'introjection ou l'inclusion de soi-même. Au début de sa maturation personnelle, il joue un rôle important, car les valeurs parentales sont comprises sur sa base. Le mécanisme est mis à jour en raison de la perte du plus proche parent. L’introjection élimine la distinction entre sa propre personne et l’objet de l’amour. Parfois, agression ou colère envers quelqu'un, les pulsions négatives se transforment en dévaluation de soi-même et en autocritique, du fait de l'introjection d'un tel sujet.

La rationalisation est un mécanisme qui justifie la réaction comportementale des individus, leurs pensées, leurs sentiments, qui sont réellement inacceptables. Cette technique est considérée comme le mécanisme de défense psychologique le plus courant.

Le comportement humain est déterminé par de nombreux facteurs. Lorsqu'un individu explique les réactions comportementales de la manière la plus appropriée pour sa propre personnalité, une rationalisation se produit. La méthode inconsciente de rationalisation ne doit pas être confondue avec un mensonge conscient ou une tromperie délibérée. La rationalisation aide à maintenir l'estime de soi en évitant les responsabilités et la culpabilité. Dans toute rationalisation, il y a une certaine quantité de vérité, mais il y a plus de tromperie. C'est pourquoi ce n'est pas sûr.

L'intellectualisation implique l'utilisation hyperbolisée du potentiel intellectuel afin d'éliminer les expériences émotionnelles. Cette technique est caractérisée par une relation étroite avec la rationalisation. Elle remplace directement l'expérience des sentiments par des pensées.

La compensation est une tentative inconsciente de surmonter des défauts réels ou imaginaires. Le mécanisme en question est considéré comme universel, car l’acquisition du statut est le besoin le plus important de presque tous les individus. L'indemnisation est socialement acceptable (par exemple, une personne aveugle devient un musicien célèbre) et inacceptable (par exemple, l'indemnisation d'invalidité se transforme en conflit et en agression). Ils distinguent également la compensation directe (dans une sphère manifestement non gagnante, l’individu aspire à la réussite) et indirecte (la tendance à affirmer sa propre personne dans un autre domaine).

L'éducation réactive est un mécanisme qui remplace les incitations à la prise de conscience par des tendances opposées exorbitantes et inacceptables. Cette technique est caractérisée par deux étapes. Au premier tour, un désir inacceptable est supplanté, après quoi son antithèse augmente. Par exemple, l'hyperprotection peut masquer un sentiment de rejet.

Le mécanisme du déni est le rejet de pensées, de sentiments, de motivations, de besoins ou de réalités, qui sont inacceptables au niveau de la conscience. L'individu se comporte comme s'il n'y avait pas de situation problématique. Un mode primitif de déni est inhérent aux enfants. Les adultes utilisent souvent la méthode décrite dans des situations de crise grave.

Le déplacement est la réorientation des réactions émotionnelles d'un sujet vers un remplaçant acceptable. Par exemple, les acteurs au lieu de l'employeur expulsent les sentiments agressifs au sein de la famille.

Méthodes et techniques de défense psychologique

De nombreux psychologues éminents affirment que la capacité de se protéger des réactions émotionnelles négatives d’envieux et de méchants, de maintenir l’harmonie émotionnelle dans toutes sortes de circonstances déplaisantes et de ne pas réagir aux attaques insultantes gênantes est un trait caractéristique d’une personnalité mature, développée émotionnellement et formée intellectuellement. C'est une garantie de santé et la principale différence entre un individu qui réussit. C'est précisément le côté positif de la fonction des défenses psychologiques. Par conséquent, les sujets subissant des pressions de la part de la société et acceptant les attaques psychologiques négatives de critiques malintentionnés doivent étudier des méthodes adéquates de protection contre les influences négatives.

Tout d’abord, il faut comprendre qu’un individu irrité et émotionnellement déprimé ne peut pas retenir ses impulsions émotionnelles et réagir de manière adéquate aux critiques.

Des méthodes de protection psychologique permettant de faire face aux manifestations agressives sont données ci-dessous.

L'une des techniques qui contribue à la répulsion des émotions négatives est le "vent de changement". Il est nécessaire de rappeler tous les mots et les intonations qui causent l’intonation la plus douloureuse afin de comprendre ce qui peut garantir de déséquilibrer le sol ou de sombrer dans la dépression. Il est recommandé de se rappeler et d’imaginer de manière saisissante les circonstances dans lesquelles le malfaiteur tente de se mettre en colère à l’aide de certains mots, de l’intonation ou des expressions du visage. Vous devriez également dire en vous les mots qui choquent le plus. Vous pouvez visualiser les expressions faciales de l'adversaire en prononçant des mots offensants.

Cet état de colère impuissante ou, au contraire, de perte, doit être ressenti à l'intérieur, trié par les émotions et les sensations individuelles. Vous devez vous rendre compte de vos propres sentiments et des changements dans votre corps (par exemple, votre rythme cardiaque peut augmenter, une anxiété va apparaître, vos jambes vont «décoller») et vous en souvenir. Ensuite, vous devriez vous imaginer dans un vent violent, qui balaie tous les mots et attaques insultants et négatifs de celui qui en veut, ainsi que les émotions négatives réciproques.

Il est recommandé de faire l’exercice décrit plusieurs fois dans une pièce calme. Cela aidera par la suite à être beaucoup plus détendu lors d'attaques agressives. Dans la réalité, face à une situation où quelqu'un essaie d'insulter, d'humilier, vous devriez vous imaginer dans le vent. Alors les paroles de la personne méchante vont sombrer dans l'oubli sans atteindre le but.

La prochaine technique de défense psychologique s'appelle une «situation absurde». Ici, il est conseillé à une personne de ne pas attendre l'agression, une éclaboussure de mots offensants, le ridicule. Nous devons adopter l'unité phraséologique bien connue «pour fabriquer un éléphant avec une mouche». En d'autres termes, il est nécessaire d'exagérer pour amener tout problème jusqu'à l'absurdité. Après s'être senti ridiculisé ou insulté par l'adversaire, il faut exagérer cette situation de telle manière que les mots qui suivent ne donnent lieu qu'à des éclats de rire et à de la frivolité. Cette méthode de défense psychologique peut facilement désarmer l'interlocuteur et le décourager d'offenser d'autres personnes pendant une longue période.

Vous pouvez également imaginer des adversaires comme des miettes de trois ans. Cela aidera à apprendre à comprendre leurs attaques moins douloureusement. Vous devez vous présenter en tant qu'enseignant et aux adversaires d'un enfant en bas âge de la maternelle qui court, saute, crie. Outré et vilain. Est-il vraiment possible d'être sérieusement en colère contre un bébé inconscient de trois ans?!

La méthode suivante s'appelle «l'océan». Les espaces aquatiques, qui occupent une très grande partie du territoire, absorbent en permanence les ruisseaux bouillonnants des rivières. Toutefois, cela ne doit pas perturber leur majesté inébranlable et leur tranquillité. En outre, une personne peut prendre exemple sur l'océan, en restant confiante et calme, même lorsque des torrents se déversent.

La méthode de défense psychologique appelée "aquarium" consiste à vous imaginer derrière les bords épais de l'aquarium lorsque vous ressentez les tentatives de déséquilibre de l'environnement. Il est nécessaire de regarder l'adversaire qui déverse une mer négative et des mots offensants sans fin à cause des parois épaisses de l'aquarium, présentant sa physionomie déformée par la colère, mais sans sentir les mots, car l'eau les absorbe. Par conséquent, les attaques négatives n'atteignent pas l'objectif, la personne reste équilibrée, ce qui pulvérise encore plus l'adversaire et lui fait perdre l'équilibre.


Vues: 24 426

Laissez un commentaire ou posez une question à un spécialiste

Une grande demande à tous ceux qui posent des questions: lisez d’abord toute la branche des commentaires, car, très probablement, selon votre situation ou une situation similaire, il y avait déjà des questions et des réponses correspondantes d’un spécialiste. Les questions comportant un grand nombre d'orthographes et autres erreurs, sans espaces, signes de ponctuation, etc. ne seront pas prises en compte! Si vous voulez une réponse, prenez la peine d'écrire correctement.